Projet ancien Lycée Tabarly - La Chaume - Les Sables d'Olonne

La Chaume – ancien Lycée Tabarly – Le Groupe Réalités a présenté son projet

La Chaume – ancien Lycée Tabarly – Le Groupe Réalités a présenté son projet




En présence de l’élu chargé de l’Urbanisme, Geoffroy de Baynast, et de l’architecte du cabinet AADP*, Thierry Duranteau, le Groupe Réalités a présenté son projet immobilier prévu sur la zone de l’ancien Lycée Tabarly qui est en friche, à La Chaume, depuis son déplacement sur Olonne-sur-Mer.
Le surface globale est de 10.635 m2 en plein centre de La Chaume et passionne ou inquiète les uns ou les autres au point d’avoir entraîné la constitution d’une Association de défense.
(*AADP est le cabinet qui a réalisé les projets de l’Ancien Hôtel des Pins à la Rudelière, Aqualonne, Aquabulle à St-Fulgent, et le récent bâtiment à droite à l’entrée de La Chaume en allant vers les plages/rond-point du Super U).

Dans les propos liminaires, Geoffroy de Baynast indiqua qu’une construction du type du Super U n’était plus possible puisque le nouveau PLU avait réduit les hauteurs de construction possibles à RDC + 1 étage + comble. Il a également précisé le souhait de la Ville de dédensifier le projet avec une emprise (de construction) ne pouvant dépasser 60% de l’ensemble du site. Enfin est rappelé que la règle est d’un éloignement H = L, c’est-à-dire que la hauteur de construction ne peut dépasser l’éloignement entre la rue et le bâtiment (la règle était auparavant de H = 1/2 L).
D’après ses dires, cinq porteurs de projets ont retiré les dossiers concernant ce site et ont travaillé avec la Région des Pays de Loire, propriétaire du site.
On sait par ailleurs que le groupe Lamotte avait également déposé un permis de construire qui fut refusé le 15 septembre 2017 par la Ville, aux motifs qu’il y avait trop d’uniformité dans l’architecture, qu’un immeuble collectif était prévu sur la rue du Moulin ainsi qu’à la place du gymnase.

Le projet Réalités
Il prévoit 80% de logements libres, 20% de logements sociaux ainsi que 450m2 de surface commerciale et 190m2 de locaux, sans doute pour des associations. Le groupe Lamotte, dont le permis a été refusé, était peu différent dans la mesure où il prévoyait une résidence pour personnes âgées alorsque le groupe Réalités table, lui, sur une supérette. C’est dans l’approche architecturale que se fait sentir la différence.

Une place côté rue du Moulin et non centrale
La volonté, tant de la Mairie que du promoteur et de l’architecte est d’ouvrir un large espace du côté de la rue du Moulin. Le choix n’a donc pas été fait de créer une grande place libre et centrale mais de la concevoir sur le bord de la rue, comme une invitation aux passants de pénétrer au sein de cet îlot.
Par ailleurs, Geoffroy de Baynast insista sur le fait que la Ville ne souhaitait pas du tout d’architecture uniforme et monotone. La Ville souhaite donc, et c’est ce que présente l’architecte du cabinet AADP, une diversité architecturale.

Projet ancien Lycée Tabarly – La Chaume – Les Sables d’Olonne

Un projet encore ouvert et changeant
Concernant les projets sur les diverses emprises, le projet reste encore assez ouvert: il est question pour un des bâtiments d’éventuels maison pour les associations, ou de maison médicale (sans doute paramédicale) et aussi d’un éventuel décalage pour la destruction du gymnase.
« On veut que le projet prenne en compte le devenir du gymnase, mais sa pérennité est limitée et on a donc imaginé que le projet puisse se faire dans un deuxième temps » déclara Geoffroy de Baynast.
Si le Président de Réalités Promotion indiqua que tout était envisageable, les plans projetés par l’architecte ont montré un projet éventuellement réalisable de construction de huit maisons sur la zone actuellement occupée par le gymnase.
Ce qui est sûr, c’est qu’il y aura une supérette – construire selon le schéma des halles d’antan, et avec d’éventuels cellules de commerces indépendants – et un espace qui se veut être une place publique, dont la superficie est à ce jour changeante (le public ayant la volonté qu’elle soit plus importante que prévue). Cette place, végétalisée, est vue comme une ouverture sur le quartier.

Projet ancien Lycée Tabarly – La Chaume – Les Sables d’Olonne

Le souci d’assurer le stationnement
Une attention particulière a été apportée aux parkings avec une trentaine de places de stationnement qui seraient disponibles pour des riverains en complément des 60 places prévues en sous-sol de l’immeuble collectif central (1 place en sous-sol par appartement).
A ces 90 places s’ajouteraient les places prévues pour chacune des 23 maisons prévues: 1 place extérieure + 1 place de garage.
Le programme se veut généreux en place de parkings – il y aura 17 places devant la supérette – car les concepteurs ont conscience que les commerces et la maison paramédicale feront venir des visiteurs.
Les maisons devront s’appuyer sur une architecture variée inspirée des maisons de pêcheurs. Toits, balcons, terrasses, avancées etc… seront variés et fragmentés afin de donner l’illusion que les maisons ont été construites progressivement au fil des décennies.
Celles-ci seront en T3/T4 ou T1/T2, les T4 devant être privilégiés afin de pouvoir loger des familles entières permettant ainsi de densifier la présence de population.
Le prix moyen au m2 est de 4300 € du m2.

Le Calendrier
Le compromis de vente entre le groupe Réalités et la région des Pays de Loire mentionne très expressément  que le Gymnase devra faire l’objet d’un avant-contrat de vente entre le Groupe Réalités et la Ville des Sables d’Olonne avant le 1er mars 2018.
Quant au Calendrier annoncé par le promoteur, il est à peu près celui-ci:
*permis de construire déposé: fin février 2018
*2018: instruction du permis – Fin 2018: Réalités, propriétaire, obtient le permis de construire.
*début 2019: destruction durant 3 mois.
*d’avril 2019 à fin 2020: l’essentiel des constructions est réalisé en 20 mois environ.)
Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

 




À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

FLASH Vendée – La Balade des Pères Noël en moto sera-t-elle maintenue ?

FLASH Vendée – La Balade des Pères Noël en moto sera-t-elle maintenue ? Le Préfet demande un report ou une annulation pour ...