Préparation du Feu d'artifice 2016 aux Sables d'Olonne

Feu d’artifice 14 juillet aux Sables d’Olonne : le spécialiste Jacques Couturier nous révèle tout !

Peu de gens le savent, mais Jacques Couturier le spécialiste en feux d’artifice était instituteur à la Limouzinière (Vendée) avant de créer en 1988 une société de spectacles pyrotechniques qui réalise désormais un chiffre d’affaire de 2,5 millions d’€. Il travaille à la mise en scène des spectacles pyrotechniques avec ses enfants, Joseph et Soizik. Si la France compte de nombreux spécialistes de feux d’artifice comme Ruggieri, EFC Evénement ou Arts’i Concepts, en Vendée on peut dire que Jacques Couturier est incontournable. C’est à partir de 1996 que sa notoriété a pris de l’ampleur en remportant le 1er Prix du Concours international de feux d’artifices pyromélodiques de Monaco grâce à un spectacle en hommage à Verlaine.
On peut dire que tous les 14 juillet c’est un peu sa fête, d’autant plus qu’il est né un 14…. juillet !! 

Jacques Couturier - Feux d'artifice

Jacques Couturier – Feux d’artifice

Jacques Couturier sera encore cette année l’organisateur du feu d’artifice du 14 juillet aux Sables d’Olonne. Il pourrait bien être l’année prochaine l’organisateur de deux feux d’artifice puisque les élus de la Mairie des Sables d’Olonne réfléchissent à l’organisation d’un 2ème Feu d’artifice au mois d’août. Mais rien n’est décidé à ce jour car le budget nécessaire est d’environ 35.000 € ; en raison de la longueur de la baie et donc de la nécessité de pouvoir le voir sur une longue étendue le coût reste relativement important.
Pour le 14 juillet 2016, le feu d’artifice dont le titre est « Pleins feux sur Les Sables d’Olonne » sera de grande ampleur mais non musical. L’organisateur se servira de toute l’ampleur permise par la petite jetée pour créer un véritable « espace scénique » d’une grande largeur. Une large palette d’effets pyrotechniques sera utilisée avec quatre grandes séquences.
L’accent sera mis sur un enchaînement sans interruption et sur une puissance de feu s’accentuant en crescendo: un feu d’artifice à l’état pur ! Le spectacle devrait être inoubliable !

Le spectacle est conçu comme un scénario
Lorsqu’on lui demande comment il agit pour apporter de la nouveauté tous les ans pour éviter que les gens n’aient l’impression d’un « déjà vu », Jacques Couturier nous répond que « la nouveauté est dans la composition du spectacle et non dans la recherche d’une nouvelle gamme. » Il ajoute aussi qu’il y a « une recherche d’un fil directeur pour le maintien de l’intérêt du spectateur. »
A cela s’ajoutent des variations de sonorités, des variations de tableaux, monochromes ou polychromes. « Le spectacle est conçu comme un scénario avec une montée en puissance jusqu’à l’apothéose qui est essentiel pour le public » précise-t-il aussi.
Sans qu’on ne lui pose la question, il s’amuse à souligner qu’il a horreur qu’on lui demande combien de tonnes de poudre il utilise.. ! « Ce n’est pas un critère essentiel, ce qui compte c’est la qualité des poudres, des effets. »
Jacques Couturier fait se métier depuis 28 ans et il n’a pas perdu la passion assure-t-il, indiquant « qu’il aime donner du bonheur aux gens surtout par les temps qui courent. » Une sorte de relation humaine se crée entre le feu d’artifice et le public, un lien sensible et irrationnel se ressent à travers l’écriture du scénario : ainsi expose-t-il les liens qui l’unissent au public.
Même si des nouveautés sont toujours incluses, par exemple des changements de couleurs ou dans les architectures des tableaux,  « il faut malgré tout du déjà vu car autrement le public est frustré ; en effet, il y a des tableaux incontournables : les saules-pleureurs ou les sifflets. »

La préparation
Elle s’effectue sur un site pyrotechnique classé Seveso 3 pendant une journée avec 6 artificiers qui codifient l’ensemble du spectacle. Puis, sur place ici, sur la petite jetée des Sables d’Olonne, deux jours supplémentaires de travail sont nécessaires avec 6 à 8 artificiers. Le premier jour est nécessaire pour assurer les fixations, le deuxième pour la mise en place qui ne doit pas se faire dans la précipitation par sécurité.
Pour des raisons liées à l’environnement, tous les déchets pyrotechniques, polluants en raison des sels de métaux qu’ils contiennent, sont récupérés et supprimés au sein d’un site spécialisé. Les bombes utilisées sont en papier et carton et jamais en plastique. Courant novembre, un certificat conforme de traitement des déchets sera envoyé à la Mairie des Sables d’Olonne.
La durée prévue du feu d’artifice est de 16 minutes.
Et même s’il y a des changements, il reste une constante, « c’est le trac des 5 dernières minutes avant le lancement, » avoue Jacques Couturier.
(Pour voir le magnifique Teaser de Jacques Couturier Organisation, cliquez: https://vimeo.com/123091087)
Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

Jacques Couturier Organisation
Les Hautes Crèches, 85310 Saint-Florent-des-Bois
Tél. 02 51 46 72 72

Distinctions :

  • 1er Prix au Festival International Da Nang – Vietnam 2010
  • 1er Prix de la Grande Finale des Vainqueurs du Concours International des feux d’artifices pyromélodiques 2009 – Principauté de Monaco
  • 1er Prix de La Grande Finale des Vainqueurs du Concours International de feux d’artifices pyromélodiques 2007 – Principauté de Monaco
  • 1er Prix Concours Pyrotechnique des 5 continents – Macau 2007
  • 1er Prix Concours International Liuyang – Chine 2007

Références :

  • Ouverture du Festival du film de Cannes – 2014
  • Spectacle de la dernière de « Champs Élysées » au Futuroscope – 1988
  • Les 20 ans du Festival Les Vieilles Charrues – 17 juillet 2011
  • Mariage de SAS Prince Albert II de Monaco – 2 juillet 2011
  • Les Feux de Chantilly – 17 et 18 juin 2011
  • Paris – 14 juillet 2010
  • La Clôture du Carnaval de Nice – 28 février 2010
  • Le Vendée Globe – 2009
  • La Solitaire du Figaro – 2006
  • Le Départ du Tour de France – Les 100ans – 2003
  • Les 30 ans du Salon Nautique – Le Grand Pavois La Rochelle – 2002
  • L’an 2000 au Brésil – Copacabana, Sao Paulo, Florianopolis

Voir aussi :

Fêtes du 14 juillet : Interdiction des feux d’artifice et pétards pour les particuliers

 

 

À propos Le Reporter sablais

Un commentaire

  1. Raballand Pierrette

    Les feux de Monsieur Couturier sont toujours grandioses et d une extrême beauté continuez comme cela et bravo à tous les artificiers et spécialement à ceux des Sables

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Bruno Retailleau défend les crèches

Originally posted 2015-12-22 13:26:55. Dans une interview radio sur RTL, Bruno Retailleau, président de la Région des Pays de la Loire a, à ...