La Baigneuse

Exposition Yves Chauveau et Bernard Pasquier à La Mothe-Achard

L‘exposition se déroule à l’Office du Tourisme de La Mothe-Achard, mais il ne reste plus qu’une semaine pour la découvrir puisque la date limite est fixée au 31 juillet 2016. Une exposition à découvrir et à ne pas rater tant ces deux artistes ont du talent, chacun dans sa spécialité. Il nous avait déjà été donné d’admirer leur oeuvres l’année dernière, en décembre 2015, à Olonne-sur-Mer. 

Le sculpteur Bernard Pasquier
Il est né en 1956 en Vendée. Son épouse est olonnaise et il habite à Olonne-sur-Mer. Sa passion artistique s’est éveillée en 1976 et depuis cette date il a créé une cinquantaine de pièces. Branches et racines de lierre ou de pittosporum sont apparemment ses supports préférés même s’il s’est essayé récemment au béton cellulaire qu’il travaille avec des couteaux à bois. Il les façonne « afin de leur donner une nouvelle vie » dit-il. L’attachement à la nature transparaît au travers de son oeuvre. Il utilise donc des branches déjà déformées et dont l’allure lui semble méritante au point de vouloir les façonner.
L’année dernière figuraient parmi ses préférées : La Femme et l’Enfant réalisé à partir d’une racine de lierre, avec de l’écorce en guise de short, et une branche accessoire formant l’enfant. Des pieds à base de sapin dont les nervures sont colorés au cirage viennent compléter l’ensemble. Les Gens sont réalisés à base de racines de lierre et l’accent donné à la peinture naïve est favorisé par l’adjonction de peinture acrylique. Le Défilé a été réalisé avec une classique poutre en bois de chemin de fer creusée au ciseau à bois ; le résultat est une très belle expression pour cette sculpture agrémentée de plumes de faisan et de perroquets. Quant au Totem, à partir d’une branche de pittosporum, il tire sa belle langue rouge comme pour affirmer un besoin de s’exprimer.
Dans cette nouvelle exposition, vous pourrez découvrir quelques nouvelles oeuvres, toujours originales, sur bois ou en béton cellulaire : la baigneuse (en Une de l’article), Femme et Enfant, Révolte, Longue Route, Medicine Man, Etalon, La Demoiselle, Le Printemps, Reocontre et Lampe. Vous trouverez ci-dessous en photos quelques-une d’entre elles. Mais rien ne vaut une visite pour avoir une idée réelle de l’oeuvre.
Les prix s’étagent entre 150 et 250 €.
(Cliquez sur les photos pour agrandir).

 

Le peintre Yves Chauveau (Note : à partir du 25 juillet 2016 seul reste visible l’exposition du sculpteur Bernard Pasquier)
Né le 17 février 1948, il a commencé a prendre des cours aux « Arts du Soleil » à Montaigu avec Nathalie Pouillault. Puis il prend des conseils auprès d’Annick Ploquin et de Jean Fontan (à Port Navalo). Il exerce ses talents depuis 4 à 5 ans et développe ses créations depuis qu’il s’est installé à la retraite à Olonne-sur-Mer.
C’est en Provence qu’il découvre une technique très particulière permettant la création de toiles à partir de cire d’abeilles chauffée avec un fer à souder ou un fer à repasser. Pendant que la cire est chauffée, l’artiste utilise un couteau pour créer son tableau. Une trentaine d’oeuvres ont ainsi été réalisées dont une partie est proposée ici pour cette nouvelle exposition avec des prix variant entre 20 € et 300 € selon la taille. Marins et portraits de femmes sont un sujet de prédilection.
Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais
Lieu de l’exposition : Office de Tourisme de La Mothe-Achard

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Recensement 2016 de la population des Olonnes

Originally posted 2015-12-31 22:40:09. Tous les ans au 31 décembre sont fournis par l’Insee des chiffres sur le recensement de la population. ...